2 commentaires

  1. Il est difficile de ne pas s’attribuer ce qui nous arrive. Comment pouvons-nous ne pas se l’attribuer alors que nous provoquons probablement tout ce qui nous arrive. Nos choix nous conduit presque inivitablement vers des expériences qui se reproduisent. Comment Je peux m’extraire de mes expériences. J’ai tellement entendu cette phrase trop souvent « je ne suis pas ce qui m’arrive ». Mais au contraire je suis tout ce qui m’arrive! Ce qui me fait du bien comme ce qui me fait mal. Qu’est-ce que nous provoquons dans notre vie? Quels sont les désirs inconscients qui viennent bloquer notre transformation ou est-ce que nos désir sont tellement ancrés dans notre inconscient qu’ils nous empêche, qu’ils m’empêche de transformer mes répétitions ( mes patterns)? Comment s’élever au- delà de ses besoins, de ses désirs, de ses pulsions? En fait comment être bien, juste et simplement bien?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s